Le défi des maladies chroniques

Au Canada, 16 millions d'habitants (47%) sont aux prises avec au moins une maladie chronique1. Les maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l'asthme et l'arthrite sont très prévalentes en soins de première ligne2. Le Québec n’y fait pas exception, car on estime que 30% des gens présentent plus d'une maladie chronique (multimorbidité)3. Selon l’Agence de santé publique du Canada, les maladies chroniques comptent pour 67% du total des coûts directs des soins de santé4.

Les maladies chroniques posent un défi énorme aux équipes de soins de par leur caractère évolutif et du fait que l'atteinte des cibles de soins exige des personnes atteintes ou de leurs proches une participation active et soutenue aux traitements. Or le manque d’adhésion aux traitements constitue un problème clinique significatif. On estime qu’entre 50 et 75% seulement des patients atteints de maladies chroniques adhèrent aux recommandations5.

  1. Leçons à tirer des stratégies sur la maladie pour la transformation des systèmes de santé : une analyse contextuelle. Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. www.fcrss.ca. Décembre 2011.
  2. Stange KC and al. Illuminating the ‘Black Box'. A description of 4454 patient visits to 138 family physicians. J Fam Pract, 1998; 46(5):377-389.
  3. Daveluy C and al. Enquête sociale et de santé 1998, 2e édition. Institut de la statistique du Québec; 2000.
  4. Le vieillissement en santé au Canada: une nouvelle vision, un investissement vital. Des faits aux gestes. Document d’information préparé pour le Comité fédéral-provincial-territorial des hauts fonctionnaires (aînés). Septembre 2006.
  5. Van Dulmen S., Sluijs E., van Dijk L., de Ridder D., Heerdink R., Bensing J. Patient adherence to medical treatment: a review of reviews. BMC Health Services Research, 2007, 7:55.

Le besoin de bien communiquer

Jusqu'à présent, peu de programmes de gestion et de prévention des maladies chroniques ont pris comme cible l'amélioration de la communication entre les patients et les professionnels de la santé. DiscutonsSante.ca est un site novateur qui vise une collaboration efficace entre les patients et les professionnels de la santé, notamment les médecins, les infirmières et les pharmaciens. Il mise sur une meilleure communication pour favoriser des interactions de qualité et optimiser le temps passé en consultation, en plus de contribuer à l'autogestion par les patients de leurs maladies.

La force et l'originalité du programme DiscutonsSante.ca sont de mettre en pratique les propositions du Chronic Care Model (CCM), reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) dans son Cadre de référence pour la prévention et la gestion des maladies chroniques physiques en première ligne (2012). DiscutonsSante.ca est donc fier de compter sur l’appui du MSSS, qui le considère comme un site pouvant «avoir un impact positif sur la communication entre les patients et les médecins, de même que sur la prise en charge par les patients de leur propre maladie.»


Capsana

Capsana est une organisation à vocation sociale détenue par la Fondation ÉPIC, qui est en lien avec l’Institut de Cardiologie de Montréal, et par la Fondation PSI. Sa mission est d'aider les individus à devenir acteurs de leur santé. Créée en 1988 sous le nom d’ACTI-MENU, Capsana est dédiée exclusivement à la promotion de la santé et des saines habitudes de vie ainsi qu’à la prévention et à la gestion des maladies chroniques.

Initiatrice de campagnes sociétales reconnues telles que le Défi Santé, le Défi J'arrête, j'y gagne! et Famille sans fumée, Capsana intervient auprès du grand public, des municipalités et des familles. Elle est également présente en milieu de travail, où elle implante des programmes de promotion de la santé, en plus de réaliser des outils destinés au milieu clinique, dont des publications d’information pour les patients.

Pour en savoir plus, visitez le www.capsana.ca.


Collaborateurs principaux

Ce programme a été réalisé en étroite collaboration avec des membres de l'Équipe de recherche en soins de première ligne du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval. Ces collaborateurs et coconcepteurs sont reconnus internationalement pour leur expertise en communication professionnelle en santé. Ils ont effectué plusieurs recherches dans ce domaine et ils ont participé à de nombreuses activités d’enseignement de la communication dans les programmes de formation des professions de la santé.

Dre Marie-Thérèse Lussier, M.D., B. Sc., M. Sc. (psychologie), FCMFC

Professeure agrégée au Département de médecine de famille et de médecine d'urgence de l'Université de Montréal et directrice de l'Équipe de recherche en soins de première ligne du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, la Dre Lussier est également directrice du Réseau de recherche en soins primaires de l'Université de Montréal et directrice du Réseau du Québec pour le Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires.

Claude Richard, Ph. D., M.A. (psychologie)

Chercheur associé de l'Équipe de recherche en soins de première ligne du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval. À ce titre, il a collaboré à de nombreuses recherches en communication en SPL et il a développé et validé une méthode d’analyse de la communication patient-professionnel de la santé. Claude Richard est président de la compagnie Entre les lignes Inc., recherche et communication qui offre des services d’analyse de la communication professionnelle. Il est aussi président de la compagnie ÉduMédic, spécialisée dans le développement de matériel pédagogique.

Le Dr Richard et la Dre Lussier sont coéditeurs scientifiques du livre La communication professionnelle en santé, dont la deuxième édition est parue aux Éditions du Renouveau Pédagogique (ERPI) en 2016. Cet ouvrage est devenu le livre de référence en enseignement de la communication dans plusieurs facultés de médecine francophones. Ensemble, le Dr Richard et la Dre Lussier ont écrit plus de soixante-quinze articles sur le sujet de la communication professionnelle en santé.

Claude Richard et Marie-Thérèse Lussier n’ont aucun conflit d’intérêt à déclarer lors de la conception et de la réalisation du site initial.


Autres collaborateurs

Les Espaces Maladies sont créés en collaboration avec des organismes réputés en santé. Ces Espaces sont des compléments de la base générique du site. Ils fournissent des outils et de l’information sur des maladies chroniques spécifiques mettant l’accent sur la communication, la collaboration patient-professionnel et l’adhésion au traitement.

Diabète Québec (pour l’Espace Diabète)

Depuis plus de 60 ans, Diabète Québec a pour mission d’informer et de sensibiliser la population au diabète et à sa prévention, de former les personnes diabétiques et les professionnels de la santé pour qu’ils aient une meilleure connaissance de son traitement, d'assurer des services, de favoriser la recherche et de défendre les droits des personnes diabétiques. Pour en savoir plus, consultez le www.diabete.qc.ca.

Fondation des maladies du cœur et de l’AVC (pour l’Espace Maladies du cœur et AVC)

Depuis plus de 60 ans, Cœur + AVC se consacre à la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC en travaillant sans relâche à prévenir les maladies, préserver la vie et favoriser le rétablissement. Notre travail a permis de sauver des milliers de vies et d’en améliorer des millions d’autres de façon à ce que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux.

Société canadienne du cancer (pour l’Espace Cancer)

La Société canadienne du cancer œuvre chaque jour à sauver plus de vies. Elle travaille sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Depuis 75 ans, son but n’a pas changé: en faire plus pour que nous soyons davantage à ne pas avoir à faire face au cancer et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, consultez cancer.ca.


Accréditation de la formation

Crédits de formation pour les professionnels de la santé canadiens

DiscutonsSante.ca comprend une formation sans frais pour les professionnels de la santé reconnue par Médecins francophones du Canada pour 3 heures de crédits de catégorie 1. Médecins francophones du Canada est un organisme agréé par le Collège des médecins du Québec.

Formation DPC pour les médecins français

DiscutonsSante.ca est une formation non présentielle validée DPC pour les médecins français et proposée par le Département Universitaire de DPC des facultés de médecine de Toulouse - (Organisme agréé par l'Agence Nationale du DPC sous le N°: 2535).


Indépendance éditoriale

Le contenu du site a été entièrement rédigé et supervisé par des professionnels de la santé, en toute indépendance éditoriale, et ce, sans ingérence de partenaires financiers. Les montants octroyés ont été versés sous forme de dons à visée éducative.


Financement

Santé des Populations

C’est grâce à un financement obtenu en décembre 2012 de la part du programme Santé des Populations que DiscutonsSante.ca a pu voir le jour. Les volets Patient et Professionnel du site ont été élaborés à l’aide de cet apport financier.

Le programme Santé des Populations n’existe plus. Il avait pour but de faciliter le soutien financier de projets novateurs en matière de gestion de soins et de services aux malades chroniques. La mission du programme était de favoriser le partage et le développement de l'expertise québécoise dans ce domaine dans le but d'optimiser la qualité de vie des personnes atteintes d'une ou plusieurs maladies chroniques, de celles à risque, tout comme de l'ensemble de la population. Le programme Santé des Populations était soutenu par des entreprises pharmaceutiques, dont AstraZeneca.

AstraZeneca Canada

Le financement nécessaire pour concevoir l’Espace Diabète et l’Espace Maladies du cœur et AVC a été accordé à Capsana par AstraZeneca Canada.

AstraZeneca est une société biopharmaceutique internationale axée sur l'innovation dont la priorité est de découvrir, de mettre au point et de commercialiser des médicaments de prescription, principalement pour le traitement des maladies d'origine cardiovasculaire, métabolique, respiratoire, inflammatoire, oncologique, auto-immune, infectieuse et neurologique. AstraZeneca a des activités dans plus de 100 pays, et ses médicaments innovateurs sont utilisés par des millions de patients au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.astrazeneca.ca.